Le ‘’clean label’’ : quelle est son importance et comment l’obtenir ?

23 janvier 2024

Actuellement, de nombreuses marques dans le secteur agroalimentaire affichent leur engagement envers le concept du Clean Label pour le produit. Bien que cette idée suggère une intention de fournir des aliments sains, il faudra comprendre sa signification réelle. En quoi consiste véritablement le Clean Label et quel impact cela a-t-il sur la qualité des aliments ? Cette tendance soulève des questions sur la transparence des ingrédients, les processus de production et les normes de qualité. Découvrez donc ici comment obtenir le prix label et les avantages de ce dernier.

 Le Clean Label : qu'est-ce que c'est ?

 Le Clean Label, comme vous pouvez le tirer de cette source, est une astuce volontaire adoptée par les acteurs de l'industrie agroalimentaire, cherchant à offrir des produits sains respectueux de l'environnement. Bien que cette appellation ne soit pas réglementée, sa définition peut varier selon les parties impliquées. Initialement axé sur la suppression des additifs artificiels dont la nocivité a été scientifiquement établie, le concept s'est élargi. Les entreprises engagées dans le Clean Label s'engagent à exclure de leurs ingrédients des éléments potentiellement préjudiciables pour les consommateurs, comme les pesticides, les OGM, les polluants et les nanoparticules.

 Cette approche concerne également les entreprises axées sur la protection de l'environnement, la bienveillance envers les animaux et le développement de solutions visant à réduire l'empreinte écologique dans leurs activités.

 Ainsi, le Clean Label représente un engagement volontaire de la part des industriels visant à proposer des produits plus sains tout en étant respectueux de l'environnement.

Quels sont les enjeux du Clean Label pour les consommateurs ?

Ce label a de nombreux avantages pour les consommateurs.

Le consommateur moderne scrute attentivement la composition et l'origine de ses aliments, ceci à cause des crises alimentaires récentes. Cette préoccupation se manifeste par l'utilisation croissante d'applications mobiles pour évaluer la qualité nutritionnelle des produits. Toutefois, ces technologies ont des limites. Face à cela, de nombreux professionnels agroalimentaires s'engagent à réviser la composition et le processus de fabrication, promouvant le concept de Clean label pour témoigner de leurs engagements envers les consommateurs. Les entreprises et industriels qui optent pour le label doivent essentiellement et obligatoirement fournir aux consommateurs des informations transparentes sur les processus de fabrication et l'origine de leurs produits alimentaires. Ceci doit être mis sur l'emballage du produit vendu et aussi, dans la communication sur un plan plus large de l'entreprise.

Le Clean Label, comment l'obtenir ?

Une entreprise peut élaborer des méthodes de production qui entrent en adéquation avec les principes de cette approche, répondant à diverses préoccupations. Sur le plan de la santé, les consommateurs refusent de plus en plus les ingrédients chimiques et il faut prendre en compte ces personnes-là qui suivent des régimes spéciaux. Il faut donc passer à des produits qui ont de réels bienfaits pour la santé. La production des ingrédients doit également avoir un impact limité sur l'environnement. Il faudrait donc utiliser des ingrédients qui proviennent de la culture biologique. Le juste prix doit être également fixé au producteur, sans oublier le bien-être animal et la transparence dont le consommateur a besoin.

"